Voici les 4 questions  qui me sont souvent posées en consultations ou lors de mes interventions en entreprise sur le Burn out.

  • Peut on surmonter un burn out ?
  • Comment faire face à un burn out ?
  • Y a t il des séquelles ?
  • Puis je m’en sortir seul(e) ?

Il y a un avant et après burn out

L’ensemble des personnes que j’ai pu accompagner est unanime là dessus, il y a un avant et un après burn out.

Pourquoi ?

Sortir du burn out, c’est faire le deuil de votre ancien vous, celui qui vous a amené jusque dans le burn out, pour rencontrer un nouveau vous, « mis à  jour » en quelque sorte , qui correspond plus à vos attentes, à vos vrais besoins, à votre équilibre, à votre sens de vie.

Le BURN OUT, un prix à payer pour une vie plus équilibrée

Lorsque l’accompagnement pour sortir du BURN OUT est réussi, vous prenez conscience que celui-ci vous à servi d’électrochoc  pour vous sortir de votre Avatar (personnage qui répondait à votre éducation, les attentes que l’on a posé sur vous, vos croyances et vos certitudes, fonctionnait par habitude) pour devenir ce vous êtes vraiment.

Levier N°1 : Accueillir pour accepter

Accueillir la situation sans vous juger

Accepter qu’il va y avoir une phase de deuil à faire de votre « ancien vous » pour rencontre un « nouveau vous » qui vous plaira encore plus.

Pour cela, plusieurs étapes de reconstruction sont nécessaires et vous devrez les respecter pour vous en sortir vers le haut et ne jamais rechuter.

Levier N°2 : Comprendre

Comprendre ce qui vous amené jusqu’ici.

Il y a plusieurs ingrédients, certains inconscients qui vous ont amené jusqu’ici. Notons par exemple : le perfectionnisme, le besoin de contrôle, la difficulté à déléguer ou à dire non à la surcharge de travail.

Mais ces comportements ne sont pas là par hasard, car vous recherchez par le travail DES SIGNES DE RECONNAISSANCE.

Et si vous êtes candidat au burn out, pour vous plus particulièrement, ces signes de reconnaissance au travail font écho à votre histoire de vie et plus particulièrement votre enfance, votre éducation, les valeurs familiales, les injonctions, les drivers qui influencent vos choix de vie.

Comprendre pourquoi vous avez besoin d’un tel dépassement, pourquoi vous êtes si perfectionniste, pourquoi vous êtes si exigeant avec vous-même et avec les autres, pourquoi vous avez du mal à lâcher prise, pourquoi vous avez besoin de garder le contrôle sur les choses…

Pourquoi vous écoutez plus les besoins des autres que les vôtres, pourquoi vous vous imposez cette telle charge de travail, pourquoi vous avez du mal à dire non ?

Bien souvent, ce besoin de reconnaissance je le rappelle est inconscient, et donc vous n’avez pas le sentiment d’agir dans ce sens. Mais en toile de fond, c’est bien ce qui s’agite.

Derrière le besoin de reconnaissance, c’est votre besoin d’être aimé, considéré, d’avoir une place qui s’exprime.

Ce besoin est fondamental, normal que vous y mettiez autant d’énergie pour l’atteindre. C’est juste la façon qui n’est pas adaptée.

Levier N°3 : Réparer

Il s’agit dans un premier temps de vous remettre en santé au niveau physique et au niveau psychique, émotionnel.

Quand ces 2 niveaux seront réparés, vous pourrez, et seulement si vous les avez réparés, retrouver vos facultés de raisonnement, votre créativité et la motivation pour vous remettre en selle.

La démarche consiste à travailler efficacement : la tête, le cœur et le corps pour des résultats efficaces sur le long terme.

Levier N°4 : Changer

Voici le temps venu de mettre en place de nouveaux comportements, de nouvelles façon de penser, un rapport à soi et à l’autre différent, pour stabiliser vos apprentissages, faire de vos prises de conscience un moteur pour avancer, pour transformer.

Levier N°5 : Consolider

Créer de nouvelles habitudes, les ritualiser, les reproduire dans le temps pour qu’elles se transforment en « bonnes habitudes », voici ce qui vous permettra de consolider de nouveaux comportements sains et oubliez définitivement vos anciennes habitudes dysfonctionnelles.

Faites confiance à l’élagage synaptique de votre cerveau. L’élagage synaptique c’est la capacité de votre cerveau de réaliser un tri sélectif.

Comment procède t’il ?

Tout simplement, votre cerveau considère que les informations. Ce que vous utilisez régulièrement, il le conserve ; ce que vous utilisez trop occasionnellement, il le supprime pour laisser de la place.

Pour aller plus loin

Si vous vous sentez en pré-burnout, ou que vous vivez actuellement une période de burnout, ou si un de vos proches est dans cette situation.

Voici quelques rappels :

  1. Un traitement médicamenteux est parfois nécessaire et seul un professionnel de santé pourra vous le prescrire
  2. Bien souvent ce traitement peut être évité lorsque le burnout est pris à temps
  3. Un traitement médicamenteux ne suffit pas ; un travail thérapeutique et de développement personnel est obligatoire pour sortir efficacement du burnout et surtout éviter toute rechute plus grave

Si vous vous questionnez sur votre risque burnout ou si vous souhaitez connaître


TEST : Êtes-vous aux portes du Burn Out ?

Chaque année des milliers de personnes meurent du Burn Out !
Découvrez le SEUL TEST qui mesure votre niveau de risque de Burn Out !

Cliquez ici pour faire le test